Mon Petit Gazon – MPG pour les intimes – est un jeu de fantasy football qui repose notamment sur un système très développé de statistiques. Nous allons d’ailleurs voir comment sont élaborées ces stats MPG et leur importance cruciale au moment de faire son mercato pour monter son équipe. De plus, nous avons également sélectionné pour vous quelques pépites MPG issues des différents championnats proposés dans le jeu.

Fonctionnement des statistiques MPG

MPG Stats ou notes de l’équipe ?

En jouant à MPG sur la Ligue 1, le choix est donné entre les notes MPG, basées sur les stats MPG développées en interne, et les notes du journal sportif L’équipe qui sont données par des journalistes après les matchs. Il y a donc nécessairement une différence entre les MPG Stats, provenant d’un système de notation basé sur un algorithme et un grand nombre de statistiques utilisées, ce qui permettra d’obtenir une évaluation assez objective, et une note donnée par un journaliste qui sera dès lors forcément plus subjective et plus soumise à débat.

En ce qui nous concerne, nous avons une nette préférence pour les MPG Stats et la qualité de leur développement et en cela, nous vous les conseillons vivement. Enfin, sachez que pour les autres compétitions, vous jouerez de base avec les statistiques MPG qui sont établies grâce à un algorithme développé en interne par l’équipe de Mon Petit Gazon et dont nous allons vous parler sur le champ.

Comment marchent les MPG Stats ?

Pour établir une note sur 10 pour chaque joueur, l’algorithme mis en place par les développeurs de MPG récupère près de 100 statistiques différentes par match, par joueur et par championnat. Ces données sont ensuite compilées, retravaillées grâce à l’utilisation de coefficients et au final, cela débouche sur la note donnée au joueur.

Ces statistiques sont très fines et ne se contentent pas d’être des données classiques de type nombre de passes décisives ou nombre de buts. Elles peuvent porter par exemple sur les ballons perdus, les tacles réussis, les duels gagnés, les pénaltys réussis… En somme, c’est très complet.

Par ailleurs, les joueurs sont notés différemment en fonction de leur poste et la différence est surtout notable entre le gardien de but et les joueurs de champ. Et c’est tout à fait logique quand on y pense car un gardien n’est pas amené à faire autant de passes décisives qu’un meneur de jeu et ce dernier n’arrêtera pas de pénalty et ne fera à priori pas non plus d’arrêt décisif.

Il faut de plus souligner que les joueurs sont aussi notés de manière différente en fonction de leur club et ce, afin de favoriser les joueurs des équipes dites modestes. Cette donnée revêt un caractère primordial dans le jeu car en piochant des joueurs dans ces équipes qui ont des stats MPG de qualité, il sera possible de performer encore davantage qu’avec un joueur star d’une équipe du haut du classement.

Enfin, notez qu’il peut aussi il y avoir des bonus et des malus en fonction de certains événements. Dans ce cadre, un carton rouge reçu, un joueur sorti à la mi-temps après un match de piètre qualité, un joueur qui dépasse un palier statistiques ou qui est en-dessous (ex : un grand nombre de duels gagnés ou perdus) se verra attribué un bonus ou un malus selon la situation.

Stats MPG

Sélection de pépites MPG

L’importance des MPG Stats

Pour réussir son mercato MPG, il est essentiel de choisir des joueurs titulaires dans leur club respectif et qui en plus ont de bonnes statistiques. Pour autant, il n’est pas possible d’avoir uniquement des gros joueurs comme Lionel Messi, Cristiano Ronaldo ou Kylian Mbappé donc il faut miser sur des pépites sur lesquelles il sera plus facile d’enchérir. Pour cela, il faut avoir le nez creux.

Suivre l’actualité pour voir les joueurs en forme du moment et ceux qui ont été performants la saison passée sera une première démarche à entreprendre. Mieux encore, la page consacrée aux MPG Stats (data) est une source intarissable d’informations pour performer à ce sujet et dénicher les pépites, à savoir des joueurs pas forcément connus ou moins mis en lumière et qui pourtant en ont sous la semelle et sont performants chaque semaine avec leur club.

Dès lors, il ne faut pas hésiter à lorgner du côté des « petites équipes » pour y voir les titulaires, les tireurs de penalties, de coups-francs, les défenseurs et milieux qui marquent des buts etc… et ainsi trouver des perles pour un coût moindre.

À ce titre, voici quelques pépites MPG à découvrir dans les différents championnats couverts par le jeu. Ces joueurs ont à peu près tous le même profil : ce ne sont pas des énormes stars, ils ont des cotes inférieures à 30 (et parfois beaucoup moins), ce sont des titulaires réguliers dans leur club respectif et leur rendement au niveau des statistiques est bon.

Bien entendu, cette liste tout sauf exhaustive est surtout là pour vous donner des pistes afin de dénicher des pépites et compléter votre effectif. Dès lors, rien ne vous empêche d’enchérir sur des vedettes ou de sélectionner des joueurs en fonction de leurs performances passées.

Pépites MPG Ligue 1

Téji Savanier (Montpellier), Cengiz Under (Marseille), Bamba Dieng (Marseille), Lucas Paquetà (Lyon), Mario Lemina (Nice), Ludovic Blas (Nantes), Jean-Clair Todibo (Nice), Hichem Boudaoui (Nice), Seko Fofana (Lens), Paul Bernardoni (Angers), Jonathan Clauss (Lens), William Saliba (Marseille).

Pépites MPG Ligue 2

Yassine Benrahou (Nîmes), Donovan Léon (Auxerre), Gauthier Hein (Auxerre), Victor Lobry (Pau), Tony Mauricio (Sochaux), Mikkel Desler (Toulouse), Gaëtan Charbonnier (Auxerre).

Pépites MPG Premier League

Michail Antonio (West Ham), Édouard Mendy (Chelsea), Saïd Benrahma (West Ham), Mason Mount (Chelsea), Ismaïla Sarr (Watford), Dwight McNeil (Burnley), Yves Bissouma (Brighton), Pablo Fornals (West Ham), Neal Maupay (Brighton), Toma Soucek (West Ham).

Pépites MPG La Liga

Oscar Trejo (Rayo Vallecano), Alejandro Catena (Rayo Vallecano), Iker Muniain (Athletic Bilbao), Marcos Acuña (FC Séville), Daniel Wass (Valence), Iñaki Williams (Athletic Bilbao), Gonçalo Guedes (Valence), Nacho (Real Madrid), Federico Valverde (Real Madrid).

Pépites MPG Serie A

João Pedro (Cagliari), Nicolo Barella (Inter Milan), Lorenzo Pellegrini (AS Roma), Milan Skriniar (Inter Milan), Mike Maignan (Milan AC), Tammy Abraham (AS Roma), Antonio Candreva (Sampdoria), Fabian Ruiz (Naples), Andrea Consigli (Sassuolo), Brahim Diaz (Milan AC), José Luis Palomino (Atalanta).

Actualités