L’un des objectifs prioritaires du président Pablo Longoria pour cette année, sous l’étroite surveillance de la DNCG, est de réduire fortement la masse salariale du club. Nous allons faire un point, avec les données dont nous disposons, sur les salaires des joueurs de l’OM en 2021-2022 pour voir où se situe actuellement le club phocéen.

Salaires OM 2021-2022 – Tableau récapitulatif

Il est difficile d’obtenir toutes les données salariales concernant les joueurs de foot professionnels à l’exception des clubs cotés en bourse qui sont soumis à une obligation de transparence. Par conséquent, nous n’avons pas pu trouver à chaque fois l’information et certains salaires annoncés sont en réalité issus d’estimations et non de données dûment vérifiées et/ou apportées par le club.

De plus, pour ne pas s’ajouter de difficultés supplémentaires, nous n’avons retenu ici que les joueurs de l’effectif professionnel et non ceux qui évoluent la plupart du temps avec la réserve de l’OM. Leurs salaires n’étant pas encore élevés, ils ne pèsent dès lors que très peu dans les finances du club marseillais.

JOUEUR

POSTE

SALAIRE BRUT MENSUEL

Steve Mandanda

Gardien de but

260000€

Pau López

Gardien de but

325000€

Simon Ngapandouetnbu

Gardien de but

15000€

Duje Caleta-Car

Défenseur central

230000€

William Saliba

Défenseur central

240000€

Leonardo Balerdi

Défenseur central

120000€

Alvaro Gonzalez

Défenseur central

240000€

Luan Peres

Défenseur central

140000€

Jordan Amavi

Arrière gauche

250000€

Boubacar Kamara

Milieu défensif

220000€

Pape Gueye

Milieu défensif

120000€

Mattéo Guendouzi

Milieu axial

200000€

Gerson

Milieu axial

250000€

Valentin Rongier

Milieu axial

220000€

Luis Henrique

Milieu gauche

65000€

Nemanja Radonjic

Milieu gauche

150000€

Konrad de la Fuente

Milieu gauche

65000€

Dimitri Payet

Milieu gauche

270000€

Cengiz Ünder

Milieu droit

250000€

Arkadiusz Milik

Avant-centre

400000€

Dario Benedetto

Avant-centre

260000€

Bamba Dieng

Avant-centre

Entre 2000 et 4000€

Salaires OM

Salaires OM 2021-2022 – Analyse

Le point sur les joueurs partis cet été et les économies réalisées par l’OM

Pour réduire la masse salariale du club, l’OM a pu compter sur le départ de nombreux joueurs en fin de contrat. Si des indemnités de transfert eurent été les bienvenues, les salaires ainsi économisés font tout de même grandement du bien aux finances marseillaises. Ainsi, avec les départs de Florian Thauvin (422K€), Valère Germain (330K€), Yohann Pelé, Saif-Eddine Khaoui, Christopher Rocchia et Yuto Nagatomo à l’issue de leur contrat respectif, l’Olympique de Marseille a débuté de la meilleure des manières son opération de dégraissage. De plus, certains joueurs prêtés n’ont pas vu leur bail renouvelé. C’est notamment le cas de Michaël Cuisance, qui touchait quand même 230000€ par mois, et d’Olivier Ntcham. De plus, l’effectif phocéen s’est allégé d’éléments pas forcément désirés par Jorge Sampaoli et son staff. À ce titre, Hiroki Sakai (160K€ mensuels), Mohamed Abdallah, Lucas Perrin et Kevin Strootman ont quitté le club et le transfert de Maxime Lopez, déjà prêté l’an dernier en Italie à Sassuolo, a été entériné par le club de la province de Modène.

Parmi ces départs, nous ne l’avons d’ailleurs pas mentionné dans notre tableau et à juste titre car il a été prêté au club sarde de Cagliari, Kevin Strootman figure encore dans la grille salariale de l’OM. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que l’OM prendrait en charge 70% du salaire du milieu hollandais si l’on en croit Tommaso Giulini, le président du club italien, qui l’a annoncé dans le journal translalpin Corriere dello Sport. De ce fait, comme les émoluments du Néerlandais s’élevaient à 550000€ bruts par mois, alors cela représenterait environ 385000€ bruts à charge pour l’OM. Une véritable épine dans le pied pour le président Longoria et une affaire qui est loin d’être réglée entièrement. En effet, le joueur est prêté jusqu\’au 30 juin 2022 en Sardaigne, avec une année en option, ce qui signifie qu’il pourrait très bien revenir à l’OM d’ici un an. Affaire à suivre…

Salaires OM – Les joueurs actuellement sous contrat

À l’exception du tout jeune Bamba Dieng, dont le salaire sera forcément réévalué dans les mois à venir, et de quelques joueurs encore en formation ou en post-formation comme le gardien Simon ou encore les deux ex-Niçois Ben Seghir et Nadir, les joueurs de l’OM perçoivent tous des salaires assez élevés à l’échelle de la Ligue 1. Sans inclure toutefois le PSG qui évolue dans une autre sphère. De ce fait, la masse salariale du club reste encore bien trop élevée pour pleinement satisfaire la DNCG.

Pour autant, certains joueurs comme Saliba ou Under coûtent cher mais ils ne sont que prêtés ce qui limite le risque d’échec en cas de performances en deçà des attentes. Par ailleurs, les cadres que sont Steve Mandanda et Dimitri Payet ont accepté de baisser leurs salaires en prolongeant leur contrat. Si le risque est grand de prolonger des joueurs âgés qui sportivement auront peut-être du mal à tenir la corde à l’avenir, cette décision aura eu le mérite de soulager en partie les finances du club.

Enfin, vous aurez sans doute remarqué que c’est l’avant-centre polonais Milik qui est le joueur le mieux payé de l’effectif marseillais et au vu de son talent, ce n’est guère une surprise.

Salaires OM – Des départs qui pourraient avoir lieu d’ici la fin du mercato

On le sait, des joueurs sont poussés vers la sortie car leurs salaires élevés n’est pas en adéquation avec leurs performances sur le terrain. Pour d’autres, c’est parce qu’ils sont « bankables » et que le club a besoin de liquidités qu’ils sont annoncés partants. De plus, des indemnités de transfert pour ces joueurs feraient d’une part un bien fou à l’OM mais cela permettrait également d’envisager le recrutement de nouveaux éléments.

Ainsi, les noms qui reviennent le plus souvent sont ceux de Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Dario Benedetto et Nemanja Radonjic. Si le premier joueur cité donne entièrement satisfaction à ses dirigeants qui aimeraient plutôt le voir prolonger son aventure au club, lui à qui il ne reste qu’un an de contrat, les autres ne seront pas retenus en cas d’offres jugées suffisantes par le président olympien. Mais le marché des transferts est compliqué en cette période délicate et Pablo Longoria l’a annoncé, ses joueurs ne seront pas bradés quitte à les voir partir gratuitement à l’issue de leur bail au sein du club.

Mercato

Pronostics Foot