Pronostic Groupe F (Coupe du monde 2022) : analyse, cotes et paris sportifs

Souvent qualifiée de «groupe de la mort», la poule F de la Coupe du monde 2022 opposera la Belgique, à la Croatie, au Maroc et au Canada. Voici nos pronostics sur le groupe F de la Coupe du monde 2022.

Pronostic Groupe F Coupe du monde 2022 : les cotes

Le groupe F propose des cotes relativement intéressantes. Même si la Belgique et la Croatie partent favoris aux yeux des bookmakers, le niveau de l’adversité est tel que les cotes proposées demeurent assez hautes, exceptée pour une qualification de la Belgique, considérée comme évidente.

Les cotes qualification :

  • Maroc : 1.10
  • Croatie : 1.30
  • Belgique : 2.50
  • Canada : déjà éliminé

Les cotes vainqueur de groupe :

  • Croatie : 1.95
  • Maroc : 3.00
  • Belgique : 4.25

Les cotes ci-dessus proviennent de Parions Sport et elles ont pu évoluer depuis la publication de l’article.

Pronostic Groupe F Coupe du monde 2022 : nos conseils pour réussir vos paris

Voici 3 suggestions de paris à réaliser sur le groupe F de la Coupe du monde 2022.

Pronostic Groupe F Coupe du monde 2022 : la Croatie qualifiée

Si vous jouez la sécurité, misez sur une qualification de la Belgique, mais la cote est très basse. En revanche, si vous voulez prendre des risques, limités selon nous, nous vous conseillons de miser sur la Croatie. Il est vrai que les vice-champions du monde ont perdu de leur superbe en 4 ans, mais ils sont néanmoins sortis vivants de la phase de groupes des trois grandes dernières compétitions auxquelles ils ont pris part : Euro 2016, Mondial 2018 et Euro 2020. Les Croates viennent aussi de battre le Danemark, demi-finaliste de l’Euro, à deux reprises en Ligue des Nations. Prometteurs mais moins expérimentés, le Canada et le Maroc risquent d’avoir du mal à bousculer la hiérarchie.

Pronostic Groupe F Coupe du monde 2022 : la Belgique vainqueure du groupe

La Belgique se trouve elle aussi sur la pente descendante, mais la 2e nation mondiale au classement FIFA possède tout de même une certaine marge qui devrait lui permettre de terminer en tête de sa poule. Cela a été le cas lors des deux dernières Coupes du monde et à l’Euro 2020, et pourtant le groupe des Diables Rouge n’était pas toujours évident (Angleterre en 2018, Danemark à l’Euro). Les Belges sont par ailleurs invaincus depuis 3 rencontres face aux Croates (2 victoires et un nul).

Pronostic Groupe E Coupe du monde 2022 : Belgique et Croatie les deux premiers

Avec une cote de 1.65 sur Winamax, il est assez alléchant de miser sur un combo affirmant que les deux favoris naturels du groupe F vont passer. De retour 36 ans après son unique participation, le Canada n’est jamais parvenu à se hisser hors de la phase de groupes, tandis que le Maroc n’a plus accompli cet exploit lors de ses trois dernières participations… La Belgique et la Croatie auront en plus l’avantage de s’affronter lors de la dernière journée lorsque tout sera peut-être déjà plié…

Pronostic Groupe F (Coupe du monde 2022) : analyse, cotes et paris sportifs

FAQ Pronostic Groupe F Coupe du monde 2022

Qu’a fait la Croatie depuis sa place de finaliste en 2018 ?

Les Vatreni ont globalement déçu et sont rentrés dans le rang, comme en atteste leur élimination dès les 8es de finale du dernier Euro contre l’Espagne (3-5 ap) après une phase de groupes poussive (défaite contre l’Angleterre, nul contre la République tchèque puis victoire face à l’Ecosse). Idem en Ligue des Nations où les Croates ont terminé 3es de leur groupe lors des deux premières éditions.

La Belgique a-t-elle laissé passer sa chance ?

3e de la dernière édition, la Belgique semble effectivement vieillissante et beaucoup moins fringante, à l’image d’un Eden Hazard qui s’est perdu au Real Madrid et d’un Romelu Lukaku qui tire la langue. Les Diables Rouges ont été éliminés en quarts de finale lors de 3 des 4 dernières grandes compétitions auxquelles ils ont participé. Lors du dernier Euro, les hommes de Roberto Martinez ont certes sorti le Portugal en 8es (1-0) mais l’Italie les a renvoyés à la maison en quart une nouvelle fois (1-2).

La Croatie et la Belgique se sont-elles déjà affrontées en Coupe du monde ?

En éliminatoires oui, mais ce sera la première fois que les deux nations vont en découdre en phase finale d’une grande compétition. Le bilan est très équilibré avec 3 victoires de chaque côté et 2 nuls. La Croatie a marqué 9 buts, la Belgique 6.

Pourquoi le Maroc a-t-il limogé Vahid Halilhodzic ?

Pour la 3e fois de sa carrière après la Côte d’Ivoire en 2010 puis le Japon en 2018, le technicien franco-bosnien a été limogé alors qu’il venait de qualifier un pays pour la Coupe du monde ! Après des mois d’hésitations et de rumeurs, la Fédération marocaine a pris cette décision en août, à trois mois du Mondial. L’ex-coach du Paris Saint-Germain a payé ses relations conflictuelles avec la star Hakim Ziyech, qu’il avait écarté depuis septembre 2021. L’ancien international Walid Regragui a été nommé pour lui succéder.

Quel est le bilan du Maroc en Coupe du monde ?

Quart de finaliste de la dernière CAN, le Maroc possède une expérience compliquée avec la Coupe du monde avec un bilan de 9 défaites en 16 matchs pour 5 nuls et 2 petites victoires. Lors de la dernière édition, les Lions de l’Atlas s’étaient plombés d’entrée en perdant contre l’Iran (0-1) avant de devoir composer avec un arbitrage défavorable face au Portugal (0-1) et surtout contre l’Espagne (2-2). La meilleure performance remonte à 1986 lorsque les Marocains avaient terminé en tête de leur groupe devant l’Angleterre avant d’être sortis en 8es par l’Allemagne de l’Ouest (0-1), futur finaliste.

Quels sont les joueurs connus du Canada ?

Les amateurs de Ligue 1 connaissent bien le buteur de Lille, Jonathan David, ainsi qu’Iké Ugbo, l’attaquant de Troyes. Le Canada peut aussi compter sur le très offensif latéral gauche du Bayern Munich, Alphonso Davies. On peut parler de génération dorée.

Comment le Canada s’est-il qualifié ?

Bien longtemps après son unique participation au Mondial en 1986, le Canada a surpris son monde en terminant en tête des qualifications en Zone Concafaf, au nez et à la barbe du Mexique et des Etats-Unis. 8 victoires, 4 nuls et seulement 2 défaites, dont une lors du dernier match sans enjeu face au Panama lors de la dernière journée (0-1).