Xavi entraineur de Barcelone, c’est une réalité après sa nomination le 5 novembre 2021. Celui dont on a toujours su qu’il finirait par arriver sur le banc des blaugrana n’aura pas la tâche facile en débarquant en cours de saison dans un club au bord de la crise de nerfs.

La carrière de Xavi à Barcelone en tant que joueur

Xavi, de son vrai nom Xavier Hernández i Creus, a débuté sa carrière de joueur au FC Barcelone en 1998 en même temps qu’un certain Carles Puyol, un autre joueur légendaire du club catalan. Après son entrée à 11 ans en 1991 à la Masia, le centre de formation du Barça, le natif de Terrassa passera 24 ans chez les Blaugrana faisant de lui l’un des joueurs ayant porté les couleurs du club le plus longtemps.

Milieu de terrain relayeur possédant une vision du jeu remarquable, le nom de Xavi a longtemps été indissociable de celui de son compère Andrès Iniesta, autre joyau du club avec qui il jouera de 2002 à 2015. Leur entente sur le terrain et leur association avec des joueurs fantastiques tels que Ronaldinho ou Lionel Messi fera des étincelles et symbolisera parfaitement ce qu’est le jeu à la Barcelonaise, un jeu fait de possession, où l’adversaire se retrouve littéralement privé de ballons, de passes courtes multipliées et de récupérations opérées très haut sur le terrain.

Considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire, il ne manquera qu’un Ballon d’Or à Xavi pour parfaire une carrière exceptionnelle qui l’aura vu glaner tous les trophées, aussi bien en club qu’en équipe nationale. Et effectivement, son palmarès est impressionnant car il remporta avec la Roja une Coupe du Monde et deux championnats d’Europe, et avec le Barça huit championnats d’Espagne, trois Coupes d’Espagne, six Supercoupes d’Espagne, quatre Ligues des Champions, deux Coupes du monde des clubs et deux Supercoupes d’Europe.

Par ailleurs, même si on aurait presque tendance à l’oublier, Xavi a également joué pour le club qatari d’Al Sadd de 2015 à 2019. Il en profitera pour garnir son armoire à trophées d’un titre de champion du Qatar, ainsi que d’une Coupe du Qatar et d’une Coupe Crown Prince de Qatar. Capitaine de cette équipe, il en deviendra l’entraineur en mai 2019 après avoir raccroché ses crampons.

Le parcours d’entraineur de Xavi

Xavi fait partie de ses joueurs dotés d’une telle intelligence de jeu que l’on devine d’avance que leur carrière se prolongera sur un banc de touche. Ce ne fut donc pas une surprise de le voir débuter sur le banc d’Al Sadd pour commencer son apprentissage. Pendant deux ans, il aura pu mettre en pratique là-bas tout ce qu’il a acquis durant sa carrière de joueur. Et avec un tel héritage provenant d’entraineurs comme Pep Guardiola, Vicente Del Bosque ou Luis Henrique, qu’il a côtoyés pendant toutes ces années passées au Barça et également en sélection nationale, on peut dire qu’il a été formé à bonne école.

Ainsi, ses débuts en tant que coach sont sans surprise prometteurs avec un bilan très positif et un palmarès dont les premières lignes annoncent peut-être une carrière d’entraineur aussi riche que celle de joueur : vainqueur de la Coupe Sheikh Jassem du Qatar en 2019, de la Coupe Crown Prince de Qatar en 2020 et 2021, de la Coupe du Qatar en 2020 et du championnat du Qatar en 2021.

La suite était connue d’avance : Xavi entraineur de Barcelone. Et c’est ce qu’il s’est passé six ans après avoir quitté la Catalogne après que le Barça eut payé la clause libératoire pour refaire venir au club le fils prodigue dont on attend maintenant forcément monts et merveilles.

Xavi entraineur de Barcelone : qu’est-ce que ça va changer ?

Ronald Koeman, qui était sur la sellette depuis un certain temps, a été démis de ses fonctions le 28 octobre dernier après une défaite de trop concédée face à la modeste équipe du Rayo Vallecano. Malgré une Copa del Rey glanée en 2021, le batave aura eu un bilan mitigé sur le banc du Barça. Pour sa défense, la lourde tâche de devoir gérer l’après-Messi dans un club en pleine reconstruction et les nombreuses blessures de joueurs (Dembelé, Aguero, Pedri, Fati, Braithwaite etc…) ne l’auront pas aidé dans cette entreprise que l’on savait d’avance difficile.

Alors que peut-on attendre de l’arrivée de Xavi à Barcelone ? Lui qui a été formé à la Masia et connait le club comme sa poche ne révolutionnera pas le jeu de Barcelone, c’est certain. On ne peut pas non plus attendre de miracles avec l’infirmerie remplie et le niveau peut-être un peu juste de certains joueurs de l’effectif comme Oscar Mingueza, Clément Lenglet ou Luuk de Jong.

Mais dans une Liga où aucune équipe ne se détache réellement, le nouveau coach barcelonais va pouvoir progressivement reconstruire une équipe partiellement à la dérive en s’appuyant sur des anciens comme Piqué, Alba et Busquets, en continuant à polir des diamants comme Pedri, Fati et Gavi et en faisant en sorte de tirer le meilleur parti de joueurs qui devraient évoluer à un meilleur niveau. Dans ce cadre, on pense surtout à l’élégant milieu de terrain néerlandais Frenkie de Jong qui pourrait être l’un des éléments clés de la remontée du Barça vers les sommets de la Liga.

Actualités