Pronostic Toulouse – AC Ajaccio : analyse, pronos et cotes du match (Ligue 2 – 24-07)

Battu par Nantes en barrages d’accession en Ligue 1 la saison passée, Toulouse débute le nouvel exercice de Ligue 2 en recevant l’AC Ajaccio samedi. Découvrez notre analyse pour ce match et les cotes et pronostic Toulouse – AC Ajaccio.

Pronostic Toulouse – AC Ajaccio, notre sélection de paris à tenter

Nos pronostics pour ce match vont dans le sens d’une victoire assez nette du TFC.

N.B. Ces cotes sont celles valables au moment de la rédaction de cet article. Elles peuvent évoluer par la suite.

Pronostic 1 : victoire de Toulouse

Sonné par l’échec de sa montée, Toulouse a connu une préparation mitigée (2 victoires et 2 défaites) mais achevée par un succès contre Rodez (2-0). Le TFC se devra de réussir son entrée à domicile et part, sur le papier, avec plus de qualité que l’AC Ajaccio, décevant 13e de Ligue 2 la saison passée.

Pronostic 2 : les deux équipes marquent/non

Avec moins d’un but marqué par match en moyenne, l’AC Ajaccio n’a pas brillé offensivement la saison dernière et, comme le groupe a peu changé, les Corses pourraient manquer d’allant offensif face à des Toulousains bien en place.

Pronostic 3 : score exact 2-0

Le TFC s’avance avec un groupe supérieur en qualité et devrait faire respecter la logique sur ce match face à un adversaire qu’il avait battu 3-0 au Stadium en février dernier. Un écart de 2 buts ne serait pas étonnant.

Les cotes Toulouse – AC Ajaccio avec Zebet

Toulouse part avec les faveurs des pronostics pour cette affiche. Retrouvez les cotes proposées par Zebet.

Cotes 1N2 :

  • Toulouse : 1.88
  • Match nul : 3.15
  • AC Ajaccio : 3.80

Cotes plus de 2.5 buts :

  • Oui : 2.02
  • Non : 1.48

Cotes but pour les 2 équipes :

  • Oui : 1.83
  • Non : 1.60

Pronostic Toulouse – AC Ajaccio : analyse, pronos et cotes du match (Ligue 2 – 24-07)

Pronostic Toulouse – AC Ajaccio : Les Violets favoris, mais…

Après avoir frôlé la remontée immédiate, Toulouse a perdu des éléments importants comme Kelvin Amian, Deiver Machado et Bayo Vakoun. La pépite Amine Adli va également faire ses valises, mais le jeune talent n'a pas encore choisi sa future destination et sera normalement disponible pour cette première sortie de la saison. Nommé entraîneur cet été, Philippe Montanier va avoir du boulot mais dispose d’un groupe qui reste malgré tout de qualité. Le travail s’annonce avant tout psychologique.

En face, l’AC Ajaccio a décidé, malgré sa dernière saison décevante, de miser sur la continuité, à commencer par la présence sur le banc d’Olivier Pantaloni, en poste depuis 2014. Les Corses disposent d’une jeunesse intéressante et ont tendance à réussir une saison sur deux. Leur préparation ayant été encourageante (trois victoires, un nul et une défaite), cet exercice pourrait leur offrir des perspectives plus réjouissantes.