Pronostic Niort – Bordeaux : analyse, conseils et cotes (11/02/2023)

Match des extrêmes samedi au Stade René-Gaillard où Niort, dernier, reçoit le 3e du classement, Bordeaux, dans le cadre de la 23e journée de Ligue 2. Analyse, cotes et pronostic pour Niort – Bordeaux.

Pronostic Niort – Bordeaux, les 3 paris à ne pas manquer

A priori, Bordeaux part avec de bonnes chances de s’imposer et il y a de très jolis gains potentiels à aller empocher sur ce match.


N.B. : cotes susceptibles d’évoluer.

Pronostic 1 : Victoire de Bordeaux

Malgré une irrégularité plus importante qu’en début de saison, Bordeaux demeure fiable à l’extérieur où il reste sur deux victoires consécutives. De son côté, avant de se relancer en s’imposant à Dijon (1-0), Niort allait très mal et restait sur une série de quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues, dont trois à domicile, où les Chamois ne sont clairement pas souverains…

Pronostic 2 :  Bordeaux garde sa cage inviolée

La 2e meilleure défense de Ligue 2 (Bordeaux n’a encaissé que 16 buts en 22 journées) rencontre la 2e pire attaque du championnat (Niort n’a marqué que 19 buts) et forcément ce pari est donc très tentant. Les Chamois n’ont pas marqué lors de 2 de leurs 3 derniers matchs à domicile, tandis que les Girondins restent sur deux clean sheets à l’extérieur. A l’aller, le club aquitain avait conservé son but inviolé à domicile lors de la 3e journée (1-0).

Pronostic 3 : Au moins une des deux équipes marque sur penalty

Pour viser une cote encore plus élevée, vous pouvez tenter ce pari. Et pour cause, Bordeaux et Niort ont obtenu 6 penalties chacun cette saison en L2, et personne n’a fait mieux ! Dans le même temps, les Chamois en ont concédé 5, soit l’un des totaux les plus élevés du championnat.

Les cotes Niort – Bordeaux avec Parions Sport

Les bookmakers comme Parions Sport penchent assez nettement en faveur d’une victoire de Bordeaux, tout de même bien cotée car la L2 reste un championnat indécis et les Girondins joueront à l’extérieur.

Cotes 1N2 :

  • Niort : 4.45
  • Match nul : 3.45
  • Bordeaux : 1.83

Cotes plus de 2.5 buts :

  • Oui : 2.00
  • Non : 1.55

Cotes but pour les 2 équipes :

  • Oui : 1.87
  • Non : 1.65

Pronostic Niort – Bordeaux : le match des extrêmes

Niort y va tout droit

Embarqué dans une saison galère depuis le début avec le départ précipité de son ex-entraîneur Sébastien Desabre, Niort avait relevé la tête avant la Coupe du monde et dans les premiers matchs qui l’ont suivie. Mais les Chamois sont retombés dans leurs travers mi-janvier et ont concédé trois défaites consécutives en championnat contre Saint-Etienne (0-1), Nîmes (3-2) et Amiens (1-3). Le succès sur le terrain de Dijon (1-0), un concurrent direct, a toutefois fait du bien lors de la dernière journée pour la première du nouvel entraîneur Oumar Tchomogo, qui a remplacé Rui Almeida.

Bordeaux s’est repris

Après une nouvelle défaite face au leader havrais (1-2) qui a permis à Sochaux de lui reprendre la 2e place, Bordeaux s’est bien repris en allant s’imposer sur le terrain de Pau (2-0) lors de la dernière journée grâce à des buts de Bokele et Badji. Les hommes de David Guion sont plutôt en forme mais ils vont devoir continuer à se méfier des fins de matchs, qui leur ont coûté beaucoup de points en 2023. A égalité de points avec les Sochaliens, les Girondins comptent bien profiter du choc qui opposera les Lionceaux au leader havrais pour remonter sur la 2e marche !

Pronostic Niort – Bordeaux : les points clés

  • Bordeaux a remporté ses deux derniers déplacements.
  • Niort a mis fin à une série de quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues en remportant le dernier match.
  • Les Girondins possèdent la 2e meilleure défense de L2 avec seulement 16 buts encaissés en 22 journées.
  • Niort dispose de la 2e pire attaque du championnat avec seulement 19 buts marqués en 22 matchs.
  • Bordeaux s’était imposé 1-0 à l’aller au mois d’août.
  • Niort doit composer sans Kilama, suspendu.
  • Bordeaux est privé du capitaine Yoann Barbet, suspendu, et du jeune Issouf Sissokho, blessé.