Pronostic Monaco – Olympique de Marseille : analyse, conseils et cotes (13/11/2022)

Avant la longue trêve générée par la Coupe du monde 2022, l’AS Monaco, 5e du classement, et l’Olympique de Marseille, 4e, vont en découdre dimanche au Stade Louis-II en clôture de la 15e journée de Ligue 1. Découvrez notre analyse pour ce match et les cotes et pronostic Monaco – Olympique de Marseille.

Pronostic Monaco – Olympique de Marseille, les 3 meilleurs paris à tenter

Ce choc s’annonce indécis mais nous ne voyons pas l’ASM s’incliner à domicile.

N.B. : il s'agit des cotes en vigueur au moment où cet article a été rédigé.  

Pronostic 1 : Monaco ou match nul

Les deux équipes sortent d’une période de doute mais la dynamique semble pencher un peu plus en faveur de Monaco, vainqueur de ses trois derniers matchs toutes compétitions confondues. De son côté, l’OM brille moins en déplacement ces derniers temps et n’a pris qu’un point sur ses deux derniers matchs à l’extérieur en championnat. D’où ce pari double chance qui limite les risques et possède une belle cote.

Pronostic 2 :  Moins de 3,5 buts

Même si Monaco possède la 3e meilleure attaque de L1, l’OM possède la 3e meilleure défense et a tendance à générer des matchs peu prolifiques en buts. Le pari «moins de 3,5 buts» s’est ainsi vérifié lors de 80% des cinq derniers matchs des deux équipes, notamment lors des chocs PSG-OM (1-0) et OM-OL (1-0). Idem dimanche ?

Pronostic 3 : Une équipe marque de la tête

En raison de la méforme des attaquants marseillais et de la solidité de la défense de l’OM, qui pourrait tenir bon, nous préférons ne pas opter pour un buteur en particulier sur ce match mais plutôt sur un type de buts. L’ASM est l’équipe qui a inscrit le plus de buts de la tête cette saison en L1 (8) et l’OM est 5e de ce classement avec 3 têtes, notamment celle de Gigot lors du dernier match. Dans ces conditions, nous n’hésitons pas à miser sur un nouveau but de la tête pour l’une ou l’autre des deux équipes.

Les cotes Monaco – Olympique de Marseille avec Winamax

A l’image de Winamax, les bookmakers proposent des cotes très élevées pour ce match. Monaco part légèrement favori à leurs yeux mais l’écart est faible entre la cote d’une victoire de l’ASM et celle d’un succès de l’OM.

Cotes 1N2 :

  • Monaco : 2.35
  • Match nul : 3.60
  • Olympique de Marseille : 2.90

Cotes plus de 2.5 buts :

  • Oui : 1.64
  • Non : 2.05

Cotes but pour les 2 équipes :

  • Oui : 1.56
  • Non : 2.25

Pronostic Monaco – Olympique de Marseille : un choc indécis

Monaco revient bien

Après une période compliquée, l’ASM a su relever la tête pour enchaîner trois victoires consécutives qui lui ont permis de se qualifier en 16es de finale de la Ligue Europa et de se rapprocher du podium en championnat. En cas de succès, les hommes de Philippe Clement doubleraient d’ailleurs l’OM à la 4e place. L’ASM n’est toutefois pas en mode rouleau-compresseur et le club princier a eu besoin de 45 minutes d’observations avant de se défaire de Toulouse (2-0) lors de la dernière journée.

L’OM relancé !

Après une terrible série de 4 journées sans succès (dont 3 défaites), couplée à l’élimination en Ligue des champions, l’OM a repris du poil de la bête en s’offrant le scalp de Lyon (1-0) lors de la dernière journée. Plus menaçants que des Gones décevants, les hommes d’Igor Tudor enverraient définitivement un message s’ils enchaînaient face à l’ASM.

Pronostic Monaco – Olympique de Marseille : les points clés

  • Monaco reste sur 3 victoires consécutives toutes compétitions confondues.
  • Après 4 journées d’insuccès, l’OM vient de renouer avec la victoire.
  • Monaco a seulement gagné 3 de ses 7 réceptions de la saison en L1 pour 2 nuls et 2 défaites.
  • L’OM voyage bien avec une seule défaite en 6 déplacements en L1 pour 3 victoires et 2 nuls.
  • L’OM possède la 3e meilleure défense du championnat (11 buts encaissés), Monaco la 3e meilleure attaque (27 buts inscrits).
  • L’ASM est seulement privée de l’attaquant Geubbels, blessé.
  • L’OM se déplace sans le défenseur central Eric Bailly, blessé, ni le milieu Gerson, en instance de départ.