Adversaires en barrages pour la montée il y a quelques semaines, Grenoble et le Paris FC se retrouvent samedi pour l’un des chocs de la 1ère journée de Ligue 2. Analyse, cotes et pronostic Grenoble – Paris FC.

Pronostic Grenoble – Paris FC, 3 coups à tenter

On peut s’attendre a priori à un match serré et pauvre en buts.

Pronostic 1 : match nul

L’écart s’annonce faible entre les deux prétendants à la montée : Grenoble avait terminé 4e la saison passée et le Paris FC 5e. Les Isérois avaient ensuite battu les Parisiens 2-0 en barrage mais c’était à domicile, or le match sera cette fois délocalisé à Gueugnon pour cause de travaux au Stade des Alpes. Les deux équipes sont amoindries et ne devraient pas trop prendre de risques.

Pronostic 2 : score exact 0-0

Grenoble, qui a fait deux 0-0 en 5 matchs de préparation, n’a pas compensé les départs de Moussa Djitté (8 buts) et de Willy Semedo (6 buts). Principales menaces offensives durant la préparation, Yoric Ravet (suspendu) et Mamadou Diallo (blessé) seront absents sur blessure. C’est donc une pâle attaque iséroise qui risque de faire face à des Parisiens prudents car décimés en défense avec les absences d’Ousmane Kanté (suspendu), Axel Bamba et Youssoupha N’Diaye (blessés).

Pronostic 3 : total de buts – moins de 2,5

Si vous voulez prendre un peu moins de risques, plutôt que de jouer le 0-0, vous pouvez miser sur un nombre de buts inférieur à 2,5 sur ce match, ce qui laisse place à un score de 1-1 par exemple.

Pronostic Grenoble – Paris FC : analyse, pronos et cotes du match (Ligue 2 – 24-07)

Les cotes Grenoble – Paris FC avec Betclic

Nous avons sélectionné pour ce match les cotes proposées par Betclic qui voit Grenoble en favori.

Cotes 1N2 :

  • Grenoble : 2.55
  • Match nul : 3
  • Paris FC : 3.05

Cotes plus de 2.5 buts :

  • Oui : 2.15
  • Non : 1.42

Cotes but pour les 2 équipes :

  • Oui : 1.88
  • Non : 1.58

Pronostic Grenoble – Paris FC : deux équipes encore en rodage

Après avoir raté la montée, les deux équipes ont changé d’entraîneur cet été : Maurizio Jacobacci s’est assis sur le banc du GF38 pour succéder à l’expérimenté Philippe Hinschberger, auteur d’un excellent travail durant 3 ans. La nomination du Suisse, qui va découvrir le football français, représente un véritable pari. De son côté, le Paris FC a réussi un joli coup en attirant Thierry Laurey en provenance de Strasbourg en Ligue 1. Mais beaucoup reste encore à faire en termes de recrutement d’un côté comme de l’autre.

Au-delà des résultats mitigés (une victoire, 3 nuls et une défaite), la préparation a laissé entrevoir des soucis offensifs du côté isérois avec un seul match à plus d’un but marqué. Bilan très neutre aussi pour le Paris FC (une victoire, un nul et une défaite), pas épargné par les blessures et qui démarre la saison amoindri en attendant de nouvelles recrues.

Ligue 2