La saison de l’OM ayant commencé sur les chapeaux de roues en championnat, nombre d’observateurs ont dès lors considéré que les Phocéens pourraient créer la surprise en Ligue 1 cette année. Nous allons voir ce qu’il en est du parcours de l’OM jusqu’alors, les objectifs du club en cette saison et les limites auxquelles les Olympiens doivent faire face.

Le début de saison de l’OM

Parcours de l’OM en championnat

Le début de saison de l’OM en Ligue 1 est dans l’ensemble très bon car l’OM occupe la troisième place du championnat à l’heure où nous rédigeons ces lignes. De plus, les Olympiens comptent un match en moins avec le report de la rencontre face à Nice suite aux incidents qui ont émaillé la rencontre.

Si le parcours de l’OM compte des victoires probantes face à Montpellier, Monaco, Saint-Etienne et Rennes, les Olympiens ont aussi subi des revers remarqués avec deux défaites d’affilée contre Lens et Lille. Par ailleurs, il faut également noter des accrocs en chemin avec les nuls contre Bordeaux et Angers, deux équipes contre lesquelles les Phocéens auraient pu l’emporter. Néanmoins, les Marseillais ont effectué un retour marquant depuis grâce à la victoire 4-1 face à Lorient, ce qui laisse augurer du meilleur pour la suite.

Parcours de l’OM en Europa League

En Europa League, les Phocéens n’ont pour l’heure pas pu faire mieux que deux nuls après avoir largement dominé les débats face au Lokomotiv Moscou (1-1) et Galatasaray (0-0). Le match à venir contre la Lazio, qui vient de battre l’Inter en Serie A, revêt donc une importance capitale.

En effet, une élimination en Ligue Europa serait décevante au vu de ce qu’a montré l’OM face à ses adversaires. À moins que les Phocéens ne soient reversés en C4, une nouvelle compétition européenne peut-être plus en adéquation avec le niveau actuel de l’OM.

Le bilan pour le moment des recrues

Dans l’ensemble, les recrues de l’OM donnent satisfaction même si ce n’est pas le cas de tous. Parmi ceux dont les débuts sous les couleurs olympiennes sont réussis, on notera plus particulièrement Guendouzi, Saliba et Under qui sont les éléments les plus en vue actuellement.

Un autre joueur assez performant est le défenseur Luan Peres qui semble avoir la confiance de son coach même si les performances du Brésilien sont loin d’être extraordinaires. Par ailleurs, l’ailier Konrad De La Fuente, après des débuts en fanfare, est un peu rentré dans le rang depuis en se montrant moins tranchant dans ses débordements et surtout moins décisif. Quant au gardien espagnol Pau Lopez, qui a pris la place de Steve Mandanda, il enchaîne les titularisations. Et si ses débuts semblaient assez timides, son match plein contre Lorient a dû sérieusement rassurer les supporters marseillais quant au rendement de leur nouveau portier.

Pour finir, deux joueurs arrivés cet été sont pour l’instant en retrait. Le premier se nomme Amine Harit. Après avoir fait des débuts remarqués contre l’AS Monaco, il n’a plus rien montré de vraiment intéressant depuis et il s’est même blessé. Quant à Gerson, la recrue la plus chère de l’OM achetée pour près de 25 M€ à Flamengo, il s’avère être plus que décevant, voire totalement inexistant. Lent et peu inspiré, il semble perdu sur le terrain ce qui n’a pas empêché le sélectionneur brésilien Tite de l’avoir convoqué 5 fois depuis le 03 septembre dernier.

OM Olympique de Marseille

Les objectifs pour la saison de l’OM

En attendant le début de la Coupe de France, où les Phocéens tenteront de briller à nouveau dans une compétition que le club n’a plus remporté depuis 1989, l’OM a un double objectif cette saison : finir sur le podium en championnat et aller le plus loin possible en Europa League.

Avec des recrues globalement satisfaisantes, un Payet de gala, un Rongier au four et au moulin, le retour de Milik et l’éclosion de Bamba Dieng, l’OM a semble-t-il les ressources suffisantes pour bien figurer sur tous les tableaux. Mieux, le club olympien pourrait encore produire davantage si des joueurs comme Lirola et Henrique parviennent à retrouver leur niveau de l’an passé, eux qui tardent à se montrer sous leur meilleur jour.

Mais si l’on excepte le PSG qui devrait finir 1er du championnat, l’OM se retrouve néanmoins en concurrence avec Monaco, Lyon, Lille, Nice, Rennes et Lens. Dans ce cadre, la profondeur de banc de l’équipe et un calendrier plus que chargé pourraient venir perturber les plans marseillais.

Les limites auxquelles se confronte l’OM cette saison

Un effectif de l’OM limité ?

Le manque le plus flagrant dans l’effectif marseillais se situe au niveau des latéraux. En effet, à part Amavi et Lirola, l’OM ne compte aucun autre latéral de métier. Toutefois, Peres peut dépanner mais ce n’est pas son poste de prédilection. Par ailleurs, l’OM est fortement dépendant de Payet, actuel meilleur buteur du club et élément décisif dans l’animation marseillaise, et de Guendouzi, le véritable poumon de l’équipe.

De plus, certains joueurs sont décevants pour le moment, les Brésiliens Gerson et Henrique en tête. En défense, Jordan Amavi semble avoir un rôle cantonné au banc de touche. Duje Caleta-Car a quant à lui retrouvé du temps de jeu récemment avec les performances en deçà de Balerdi et le manque de confiance de Jorge Sampaoli accordé à Alvaro. Ce dernier, titulaire indiscutable l’an dernier et véritable âme de l’OM, joue très peu cette saison et apparaît être le quatrième choix en défense centrale.

Aussi, l’OM compte pas mal d’internationaux ce qui engendre de la fatigue en plus, en particulier pour ceux qui doivent faire des déplacements en Amérique comme Gerson et De La Fuente. Par ailleurs, d’autres interrogations existent, comme celle concernant l’état de forme de Milik et sa capacité à ne pas se blesser, l’éventualité de voir partir Bamba Dieng pour la CAN avec le Sénégal au mois de janvier 2022 et surtout la position délicate de Steve Mandanda. En effet, le choix de Sampaoli de mettre Lopez en titulaire pourrait avoir des répercussions vis-à-vis de l’historique portier olympien qui pourrait rapidement vouloir partir si sa position n’évoluait pas.

Un avenir en pointillé pour certains joueurs

Enfin, la nécessité de vendre pour équilibrer les finances du club pourrait amener l’OM à se séparer de joueurs importants comme Boubacar Kamara. Avec un nouveau riche comme Newcastle sur la scène européenne, si une offre important arrive sur le bureau de Pablo Longoria cet hiver, ce dernier aura du mal à la refuser.

D’autres joueurs pourraient ainsi connaître le même sort et en particulier Duje Caleta-Car dont le nom ressort avec insistance à chaque mercato. Et si la vente du défenseur croate ferait du bien aux finances marseillaises, le manque de solutions défensives à la disposition du coach est également matière à réflexion.

Actualités